L'espace incorporé - Claude Frontisi - 1999

L'artiste est un miroir, récepteur absorbé par les images d'un monde qu'en écho, il peuple de représentation. Ce dialogue, Sylvie Tubiana le reprend à sa manière, détourne l'œil photographique de son objectivité supposée, l'entraîne vers des anamorphoses insolites. Pour elle projeter déborde l'appareillage technique de ses installations et ouvre sur le vaste champ des métaphores. Ainsi, elle rappelle que depuis les origines de l'humanité, habiter c'est extrapoler l'enveloppe corporelle dans une architectonique, naturelle ou construite, selon les liens de l'esthétique, de la poésie et du fantasme. Peuplant de figures vigilantes les lieux qu'elle remodèle, Sylvie Tubiana ravive le temps mythique et les rites immémoriaux de passage: de l'ombre à la lumière, du vide à la présence, de la confusion au sens.

CLAUDE FRONTISI 1999