Sylvie Tubiana, photographe plasticienne développe un travail avec la matière lumière

Finalement, face aux œuvres de Sylvie Tubiana, la question qui se pose est celle de l'illusion. Du rapport de ce que nous voyons à ce que nous savons. Parce que ce qui fait illusion n'est pas tant une erreur de perception causée par une fausse apparence qu'une erreur de jugement conséquente à un manque de connaissance. Dans le huis clos où elles s'abîment, les projections qu'orchestre l'artiste sont pour elle l'occasion d'interroger la nature même de l'acte photographique. Philippe Piguet